Skip to main content

La Délégation générale à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER/FJ) est une structure rattachée au Secrétariat général de la Présidence de la République du Sénégal (a été créée par décret n° 2017-2123 du 15 novembre 201 et ayant comme missions :

  • la définition et la mise en œuvre de stratégies de promotion de l’auto-emploi des jeunes et des femmes ;
  • la mobilisation des ressources et le financement de projets de création d’entreprise et d’activités génératrices de revenus ;
  • le renforcement des capacités techniques et managériales des bénéficiaires ;
  • l’encadrement et le suivi-évaluation des projets et activités financés.

 

Sa création fait suite à la volonté manifeste du Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky Sall, d’impliquer pleinement les femmes et les jeunes dans la marche de l’économie nationale. Ainsi, a été mise en place la DER/FJ, un outil public dont le but est d’intervenir de façon efficace sur les questions du financement de l’entrepreneuriat, de la création d’emploi et de richesses, de l’inclusion économique et financière, de même que l’équité sociale et territoriale.

La mise en place d’un cadre assurant l’exécution de mesures structurantes, promouvant l’entreprenariat des jeunes et des femmes, notamment par le développement de chaînes de valeur et l’exploitation du potentiel de croissance porté par les TIC.

En effet, l’institution de la DER/FJ part du constat que l’entrepreneuriat informel occupe une place prépondérante dans l’économie sénégalaise et sa formalisation favoriserait l’inclusion des femmes et des jeunes, cibles généralement marginalisées par le système financier classique. Ainsi, la cherté du coût du crédit, les garanties contraignantes, l’accès aux mécanismes d’accompagnement ont été identifiés entre autres obstacles que la DER/FJ vise à lever.

Les objectifs de la DER/FJ entrent en droite ligne avec les orientations du Plan d’Actions Ajusté et Accéléré (PAP2A) dans le cadre des nouvelles directives pour l’opérationnalisation du Plan Sénégal Emergent (PSE) qui vise à faire du Sénégal un pays émergent, grâce à une nouvelle dynamique de croissance inclusive, bâtie sur le socle d’une société solidaire, dans un Etat de droit.


Le Sénégal est FJ :

Le Sénégal est composé en 2020 à près de 50,3 % de femmes

L’âge moyen de la population est de 19 ans

 

Inclusion : La participation des femmes et des jeunes à la marche de l’économie et la création de richesses comme actions essentielles pour assurer l’atteinte d’une émergence et l’amélioration des conditions de vie.

Equité territoriale : La valorisation des potentialités des différentes régions et de tous les terroirs du Sénégal est une question mobilisant des efforts considérables. L’objectif à terme étant l’éclosion dans tous les territoires de champions nationaux avec de la valeur créée dans tous les secteurs porteurs, une consolidation du tissu d’unités économiques et une distribution équitable des fruits de la croissance.