Skip to main content

La DER/FJ propose également une offre de services non financiers aux entrepreneurs. Dans ce cadre, elle appuie la formalisation des entreprises financées et fournit des facilités/incitations pour l’entreprenariat, la croissance et la compétitivité des entreprises. 
Elle offre parallèlement, par le biais du faire-faire, de l’assistance technique aux entrepreneurs pour moderniser leur gestion, accéder aux marchés et aux financements et favoriser les transferts de technologies.
Enfin, elle contribue à l’animation de l’écosystème entrepreneurial au SENEGAL.
Pour construire cette offre, la DER/FJ, en partenariat avec les acteurs de l’écosystème entrepreneurial, a mis en place une plateforme pour :

  • faciliter l’enregistrement des entrepreneurs au RCCM et au NINEA ;
  • accompagner les bénéficiaires pour l’obtention des autorisations d’exercer et agréments ;
  • offrir de la formation en gestion d’entreprise ;
  • accompagner les entrepreneurs à mettre en place une comptabilité  et à satisfaire leurs obligations fiscales et sociales ;
  • fournir un accompagnement pour faciliter la sous-traitance et l’accès aux marchés dans chaînes de valeur appuyées par la DER/FJ  ;
  • développer le mentorat pour faciliter l’accès aux services de conseils en gestion;
  • faciliter l’accès des entrepreneurs à des services connexes (santé, assurances…) pour renforcer la sécurité sociale ou se prémunir de risques liés à leurs activités ;
  • offrir des services digitaux aux entrepreneurs.
  • collaborer avec les fournisseurs de BDS pour concevoir des offres adaptées aux besoins des TPE et PME ;
  • identifier les incubateurs et accélérateurs existants en vue de développer des programmes sur-mesure dédiés à la création d’entreprises pérennes et à l’accélération de la croissance des PME ;
  • organiser des activités pour faciliter la rencontre entre l’offre et la demande de BDS;
  • de s’assurer de la qualité et de l’adéquation des services rendus par les fournisseurs de BDS ;
  • animer la concertation entre les différents acteurs de l’éco-système entrepreneurial. 

Sur la formalisation, la DER/FJ a compris la nécessité de redéfinir les contours d’une meilleure organisation capable de supporter tout l’écosystème, afin de tirer un profit du potentiel offert par les outils numériques. C’est ainsi qu’elle s’est engagée à mettre en place un Guichet Unique de Formalisation des Entreprises (GUFE) qui devra permettre de lever tous les goulots d’étranglement susceptibles d’allonger les délais de création d’entreprise.
Le GUFE est un dispositif national construit autour d’une plateforme informatique de création d’entreprise qui offre un point de soumission unique des informations et des documents. Il interconnecte tous les acteurs intervenant dans le processus de formalisation des entreprises.
A travers cette dématérialisation des processus et l’interconnexion, nous allons disposer d’une interface qui permet de suivre toute la chaine de financement des porteurs de projets, depuis la création du registre de commerce et du crédit mobilier (RCCM) et du NINEA (application NINEAWEB ) jusqu’à la validation finale des demandes. Ce dispositif devra permettre, à terme, le partage et la mise à jour des informations, l'identification satisfaisante des unités, l'allègement des procédures pour les usagers et de suivre même au niveau des régies financières l’impact de ces projets sur l’économie nationale
Les objectifs stratégiques du GUFE se déclinent comme suit :

  • l’amélioration de la lisibilité et l'efficacité des actions de la DER/FJ ;
  • le renforcement et l’accompagnement des entrepreneurs avec plus de célérité et de lisibilité dans les procédures administratives ;
  • la contribution à la modernisation des services publics ;
  • l’allégement de la charge d’administration liée à la formalisation des entreprises ;
  • le renforcement de la proximité des services publics.