Aller au contenu principal
derfj

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme de promotion de l’entreprenariat digital chez les femmes et les jeunes lancé par la DER/FJ et le PNUD, une délégation de la DER/FJ s’est rendue dans les communes de Montrolland, Sandiara et Bargny. Cette mission avait pour objectif d’accompagner les cibles au démarrage de leurs activités et de sensibiliser les potentiels bénéficiaires sur les enjeux de l’entreprenariat digital du programme conjoint DER/FJ - PNUD. 


Cela a été le lieu pour les agents de la DER/FJ de présenter à travers ces sessions le programme ainsi que les opportunités s’y affiliant. 
Ainsi la session de Monrolland qui s’est déroulée en présence du maire Yves Lamine Ciss a mobilisé 78 personnes dont certaines déjà enrôlées dans le programme. Il a été question de longs échanges durant lesquels les objectifs dudit programme ont été définis. Il a aussi été question de divulguer les résultats de l’enquête sur les potentialités économiques de la localité. L’intérêt pour ce programme digital dans la localité est certain compte tenu des potentialités économiques de la zone ciblée mais aussi des statistiques qui positionnent Montrolland en tête dans les candidatures.


La session du 29 octobre à Bargny quant à elle, a démarré par l’introduction du point focal du PNUD avec une présentation générale du programme devant l’assistance qui ne comptait pas moins de 66 personnes. Les efforts consentis par la mairie de la commune en matière de promotion de l’entreprenariat ont été relevés avec entre autres exemples la mise en place d’une maison de l’innovation. Les échanges ont essentiellement tourné autour du contenu du questionnaire, ce qui a permis de largement revenir sur les différentes questions abordées dans le document. Concernant l’entreprenariat digital, certains candidats se sont d’emblée sentis exclus par méconnaissance des opportunités de digitalisation qui leurs sont offertes grâce au programme conjoint DER/FJ-PNUD. Des exemples concrets de projets digitaux dans différents secteurs leur ont été présentés. Il a tout de même été précisé que l’activité du bénéficiaire devait être déployée dans la commune ciblée. 


La session de sensibilisation du 2 Novembre 2021 de Sandiara a été rehaussée par la présence du maire M. Serigne Gueye DIOP. Il a mis en exergue l’implication de la commune pour la promotion de l’entreprenariat dans cette zone très propice aux affaires. Un terrain a d’ailleurs été affecté pour usage d’incubateur dans le cadre du programme DER/FJ – PNUD et la commune a lancé un bureau emploi à Sandiara. De fructueux échanges entre la DER/FJ et le public composé essentiellement de femmes sur 110 personnes ont permis de décliner le programme et de répondre aux préoccupations des intervenants liées au ticket de financement et aux conditions d’accès au financement. 


A titre de recommandation, il a été suggéré la prolongation des échéances d’inscription, la sélection d’un plus grand nombre de candidats lors de prochaines éditions et l’accompagnement des personnes non financées dans le cadre du programme dans le processus classique de financement de la DER/FJ.